Accueil / Economie / Coris Holding sort du capital de la Banque de Dakar (BDK)

Coris Holding sort du capital de la Banque de Dakar (BDK)

Après trois années d’un accompagnement fructueux, la holding de l’homme d’affaires burkinabé, M. Idrissa NASSA, Coris Holding, est sortie du capital de BDK. Coris Holding, dont le siège est établi à Ouagadougou (Burkina Faso), actionnaire majoritaire de la méga-banque Coris Bank International (CBI) Burkina Faso, a pris la décision de revendre l’intégralité de ses parts dans BDK (14,55%) à Groupe BDK. Détails

Une grosse exclusivité de Confidentiel Afrique. Selon des informations concordantes parvenues à Confidentiel Afrique, ce lundi 18 décembre 2017, Coris Holding est sortie du tour de table de BDK. Après trois années d’un accompagnement dynamique, stratégique et fructueux, Coris Holding a décidé de revendre ses parts dans BDK (14,55%) à Groupe BDK.

Selon nos informations, cette sortie de Coris Holding, qui n’entraine pas de franchissement de seuil, a reçu l’avis favorable du Secrétariat Général de la Commission Bancaire de l’UMOA en date du 05 décembre 2017. Cette opération intervient au moment où BDK est en avance sur son plan d’affaires qui prévoyait à fin décembre 2017 une taille de bilan de 154 milliards de FCFA et un résultat net bénéficiaire de 1,4 milliard de FCFA.

Signalons que la sortie de Coris Holding du capital de BDK intervient après le démarrage des activités au Sénégal de CBI Burkina et l’agrément bancaire obtenu par Groupe BDK pour sa filiale en Côte d’Ivoire (Banque d’Abidjan). Le capital de BDK est passé de 16 Mds à 22 Mds de FCFA en décembre 2016.

 

Par Ismael AIDARA, Confidentiel Afrique 

 

Regarder aussi

Autoroute à péage : le gouvernement invité à « hâter le pas » sur la révision de la concession

 Le président de la République, Macky Sall a engagé, lundi à Dakar, son gouvernement à …

Laisser un commentaire