Accueil / Société / Grogne à l’AIBD : « Ils nous ont abandonné comme des moutons »

Grogne à l’AIBD : « Ils nous ont abandonné comme des moutons »

Débarqués de leur avion vers 2 h du matin, ils ont exprimé tout leur mécontentement et regrettent d’avoir été « abandonnés comme des moutons », sans aucun interlocuteur officiel.

« Il y a 600 personnes ici. Ils nous ont abandonnés comme des moutons. Est-ce que ça c’est normal », a réagi un passager qui dit avoir payé 15.000 FCFA le prix du taxi pour se rendre à l’AIBD.

Une femme a signalé, avec une voix cassée, que c’est vers 3 h 30 qu’ils ont été « jetés » dans le hall de l’aéroport avec leurs bagages.

Selon elle, la plupart des passagers habitent à Dakar.

« On est là sans voir personne, aucune autorité. Et tout le monde habite pratiquement à Dakar. On est là en pleine campagne, pas de voitures pour rentrer, pas d’hôtels pour dormir. Rien », explique-t-elle.

 

Avec BBC

Regarder aussi

« Amoul Yakar », le policier sénégalais à qui on ne glisse pas un billet dans le permis

A Dakar, Mouhamadou Diouf fait le désespoir des conducteurs : dans un pays où la « tolérance » …

Laisser un commentaire