Accueil / Education / L’Etat audite les 16 milliards réclamés par les établissements privés

L’Etat audite les 16 milliards réclamés par les établissements privés

La Fédération des établissements privés d’enseignement supérieur (Fepes) réclame à l’Etat une somme de 16 milliards FCFA.Selon Dakartimes, l’Etat ne refuse pas de payer mais récuse les 16 milliards FCFA de dette avancés par les établissements privés. C’est pourquoi, il a décidé de mettre en place une commission pour procéder à un audit.

Depuis 2012, l’Etat oriente le surplus de bacheliers dans les établissements privés supérieur. En proie à des difficultés, la Fepes est contraint d’exclure 40000 étudiants

Dans un communiqué du Fepes exploité par le journal, la fédération parle « d’un préjudice immense » subi. Et déplore qu’en « dépit des mesures prises lors du Conseil des ministres, notre tutelle (ndlr : ministère de l’Enseignement supérieur) reste muette et aveugle devant la situation de détresse qu’elle a causée dans le sous-secteur de l’enseignement supérieur privé ».

Mais, du côté du ministère des Finances, on estime que l’Etat ne doit rien aux écoles. Et que les responsabilités doivent être situées au niveau du ministère de l’Enseignement supérieur.

Regarder aussi

Atelier de réflexion sur le baccalauréat

Laisser un commentaire