Accueil / A la une / Momar Diongue sur la candidature unique : « Ce faux-pas de l’opposition que guette… Macky ! »

Momar Diongue sur la candidature unique : « Ce faux-pas de l’opposition que guette… Macky ! »

« Une autre chose qui prouve que c’est la candidature plurielle qui va plus gêner Macky Sall, c’est le taux de parrainage qui est agité par la majorité. Parce qu’instaurer un parrainage qui obligera tout candidat qu’il soit indépendant ou qu’il appartienne à un parti politique à présenter plus de 50 mille signatures, c’est une façon de réduire au maximum les candidatures. Cela veut dire que même le pouvoir en place se rencontre qu’en réalité, la candidature plurielle de l’opposition ne ferait pas son affaire et qu’il gagnerait davantage à ce que l’opposition se retrouve derrière un bloc et qu’on soit dans le cadre d’une bipolarisation, autrement dit ce sera Macky et l’opposition. A ce niveau, il lui serait facile, s’il rassemble toutes ses troupes, lui Macky Sall de pouvoir gagner plus de 50% des suffrages. Par contre, si l’électorat est éparpillé entre différents candidats de l’opposition, il faut considérer que toute voix de l’opposition est une voix de moins pour la majorité et cela peut faciliter le fait d’amener Macky Sall au second tour ».

 

Sud Quotidien

Regarder aussi

« Amoul Yakar », le policier sénégalais à qui on ne glisse pas un billet dans le permis

A Dakar, Mouhamadou Diouf fait le désespoir des conducteurs : dans un pays où la « tolérance » …

Laisser un commentaire