Accueil / Politique / Procès Khalifa Sall : «Le Sénégal n’a jamais atteint un tel niveau de discrédit de la justice» selon Idrissa Seck

Procès Khalifa Sall : «Le Sénégal n’a jamais atteint un tel niveau de discrédit de la justice» selon Idrissa Seck

Dans une interview avec le journal Vox Populi, le président du parti Rewmi, Idrissa Seck, a déploré la tournure de l’affaire Khalfifa Sall qui selon lui, est la preuve manifeste d’une instrumentalisation de la justice. En tournée dans l’intérieur du pays, l’ancien Premier minisre a sévèrement remis en cause l’indépendance de la justice au Sénégal, « manipulée » dit-il, par l’exécutif.

«Ce procès n’est rien d’autre que la matérialisation d’un projet politique d’élimination d’un adversaire à la compétition électorale de 2019. Ce n’est rien d’autre que cela. Et je pense que chaque Sénégalais doit se mobiliser pour que les dérives ou manipulations de notre justice au service de l’intérêt politicien du régime, que ces dérives-là cessent. Chaque Sénégalais doit en faire son combat», a confié M. Seck.

Avant de poursuivre : «Parce que jamais dans l’histoire politique du Sénégal, poursuit-il, on n’a atteint un tel niveau de discrédit de la justice, manipulée par l’exécutif, au point d’en faire une arme de destruction politique. Au lieu de rendre la justice au nom du peuple et d’en faire un outil de régulation de notre vie social et de la paix sociale».

Regarder aussi

En Tunisie, le chef de l’Etat lance la bataille pour l’égalité dans l’héritage

Ils, elles, avaient promis de se dresser à nouveau contre « l’obscurantisme ». Lundi 13 août, à l’heure où la …

Laisser un commentaire