Accueil / A la une / Traque des biens mal acquis : Birahim Seck s’inscrit en faux contre la déclaration d’Aminata Touré

Traque des biens mal acquis : Birahim Seck s’inscrit en faux contre la déclaration d’Aminata Touré

La déclaration de l’ancien premier ministre et envoyée spéciale du président de la république sur un éventuel recouvrement de 200 milliards dans la traque des biens mal acquis a sucité de vives réactions dont celle du responsable du Forum Civil, Biram Seck, qui est monté au créneau pour démentir Aminata Touré.

 

Regarder aussi

La France rend 26 œuvres d’art au Bénin

Emmanuel Macron a décidé de restituer « sans tarder » 26 œuvres réclamées par les …

Laisser un commentaire