Accueil / Religion / Le pape François plaide la cause des migrants dans son homélie de Noël

Le pape François plaide la cause des migrants dans son homélie de Noël

Le souverain pontife a dénoncé, dimanche lors de la messe de Noël, le drame des migrants, souvent « expulsés de leurs terres » par des dirigeants prêts à « verser du sang innocent ». Il a exhorté les fidèles à faire preuve d' »hospitalité ».

« Personne ne doit sentir qu’il n’a pas sa place sur cette Terre », a estimé dimanche le pape François dans sa traditionnelle Homélie de la veillée de Noël, la célébration pour les chrétiens de la nuit de naissance de Jésus de Nazareth. Depuis la basilique Saint-Pierre de Rome, il a demandé aux 1,3 milliard de catholiques de la planète à faire preuve d' »hospitalité » et de ne pas ignorer le drame des migrants souvent « expulsés de leurs terres » par des dirigeants prêts à « verser du sang innocent ».

« Dans les pas de Joseph et de Marie, se cachent de nombreux pas, nous voyons les traces de familles entières qui, aujourd’hui, se voient obligées de partir.  a souligné le pape, devant une dizaine de milliers de fidèles. Dans beaucoup de cas, ce départ est chargé d’espérance, chargé d’avenir; dans beaucoup d’autres, ce départ a un seul nom : la survie. Survivre aux Hérode de l’heure qui, pour imposer leur pouvoir et accroître leurs richesses, n’ont aucun problème à verser du sang innocent ». Hérode, le roi de Judée, avait fait rechercher Jésus pour le mettre à mort, selon la tradition chrétienne.

L’Argentin Jorge Bergoglio, petit-fils de migrants italiens, a fait du sort des réfugiés l’un des thèmes fondamentaux de son pontificat entamé voici près de cinq ans. Le souverain pontife, qui a récemment appelé au « respect du statu quo » à Jérusalem, adressera aussi lundi son cinquième message de Noël « Urbi et orbi » (« à la ville et au monde »), à la tonalité plus politique.

Autre temps fort spirituel de la veille de Noël, la messe de minuit dans l’antique Bethléem, en Cisjordanie, territoire palestinien occupé par Israël, n’a pas échappé aux tensions du moment. Pierbattista Pizzaballa, haut dignitaire catholique romain du Proche-Orient qui a célébré la messe, a exhorté au courage les chrétiens, « préoccupés et peut-être épouvantés de la diminution de (leur) nombre » dans une région en plein tumulte.

Regarder aussi

Tivaoune : La ziarra générale célébrée dimanche

La ziarra générale de la communauté Tidiane se tiendra, dimanche à Tivaouane, en présence du …

Laisser un commentaire